Viseo, un Hippodrome mythique – Les rendez-vous 2020

Situé à Zonza, au pied des superbes aiguilles de Bavella et dans une magnifique forêt de pins, l’hippodrome de Viséo est l’Hippodrome le plus haut d’Europe (950 m d’altitude).

L’hippodrome est géré par la société hippique de Zonza, association a but non lucratif. La société hippique de Zonza a organisé sa première course en 1928. Jusqu’au début des années 1980 elle organisait une seule réunion par an (jour de la fête patronale de Zonza le 08 septembre), mais suite à la disparition de plusieurs hippodromes de la région (Levie, Propriano, Aullène, Serra di Scopamena), l’association s’est vu attribuer cinq réunions supplémentaires.

L’hippodrome vous accueille durant son meeting d’été 5 journées de courses en saison, plus de 35 courses au total!

Les réunions hippiques du meeting 2020 sont ouvertes au public à partir du dimanche 26 juillet dans le respect des gestes barrières. Le port du masque est obligatoire (les personnes sans masque se verront refuser l’accès à l’hippodrome):

En Juillet: dimanche 5 juillet (à huit-clos) et dimanche 26 juillet

En Août: dimanche 2, dimanche 16 et dimanche 30 août

Rendez-vous à partir de 14h00. Entrée € 5,-

Pour plus de renseignements : http://www.hippodrome-zonza.fr

Le musée de la Résistance en Alta Rocca, un lieu chargé d’histoire

Haut-lieu de la Résistance, l’Alta Rocca accueille à Zonza un Musée de la Résistance qui témoigne, au travers de nombreux documents, de l’histoire locale pendant la seconde guerre mondiale et des faits de résistance exemplaires auxquels se sont livrés les habitants de la miro-région.  Rappelons à cet effet que la Corse, si bien nommée « L’île des Justes », a été le seul département à ne compter aucun déporté et aucun mort juif durant la Shoah, cachés par la population et avec l’aide du préfet et de son administration, et qu’elle fût le premier département français libéré.

Ce lieu de mémoire vous propose un voyage qui vous fera revivre cette période trouble de l’histoire : Maquettes, mannequins en uniforme, matériel militaire d’époque, photos, journaux, anecdotes… Ces reliques retracent avec émotion les vues de l’Italie fasciste sur la Corse, l’occupation par les troupes italiennes et allemandes, les réseaux clandestins et les combats de résistance des habitants de l’Alta Rocca … jusqu’à la libération de l’île en Octobre 1943.

Créé par M. Jean-Noël Aïqui et cédé à la commune de Zonza en 2011, le Musée est aujourd’hui un lieu culturel incontournable : « parcours mémoire » pour les collégiens initiés en 2014 par l’ANACR (Association Nationale des Anciens Combattants et Ami(e)s de la Résistance), visites scolaires, visiteurs corses, continentaux et étrangers et même artistes ou encore chef d’état … le musée totalise aujourd’hui en moyenne 6 000 visiteurs par an. Un président de la République y a même fait une visite pour les 60 ans de la Libération de la Corse !

Fort de ce succès, des projets d’amélioration sont en cours, notamment la création d’un bâtiment extérieur qui abritera un canon allemand et un char léger italien (objet extrêmement rare puisqu’il n’en reste qu’un autre exemplaire aux Etats-Unis…).

Dépasser le cadre de la culture pour s’inscrire dans l’univers du tourisme patrimonial, tel est l’objectif de l’office de tourisme dans la promotion de ce lieu de mémoire exceptionnel, et plus généralement de notre territoire.

http://www.musee-resistance-zonza.fr/index.html

HEURES D’OUVERTURE DU MUSEE

Du 1er avril au 31 octobre
Ouvert tous les jours sauf les samedi, dimanche et jours fériés
de 9 h à 18 h.

Du 1er novembre au 31 mars
Ouverture occasionnelle à la demande des groupes.
Joindre au préalable la mairie de Zonza

Entrée gratuite.

Contact :
Mairie de Zonza : 04 95 78 66 87

Zonza musée de la résistance (27) redim

Zonza musée de la résistance (26) redim

Zonza musée de la résistance (41) redim

Zonza musée de la résistance (42) redim

Pinarello, un petit village où il fait bon vivre….

Situé à 4km du village de Sainte-Lucie de Porto Vecchio, le Golfe de Pinarello est un joli coin de paradis, abritant un petit port de pêcheur, un village marin de caractère et des plages de sable blanc. A l’origine de ce port se trouvent les génois, qui créèrent Pinarello dans le but de disposer d’une marine permettant d’exporter le bois et le charbon de bois.

Très apprécié des plaisanciers et des promeneurs, le village de Pinarello est animé en saison de jour comme de nuit. En effet, Pinarello Village Marin vous propose toutes les commodités pour un séjour au bord de l’eau (bars, restaurants, paillottes et hébergements…) et vous offre un large panel d’activités sportives (jet ski, voile, paddle, kayak, balade en mer…) ou culturelles (concerts, balades, sites historiques…).

A Pinarello, tout est réuni pour faire de vos vacances en Corse du Sud un moment inoubliable!

Pinarello village marin

A l’entrée du village, la chapelle St Joseph, construite dans le courant du 18ème siècle, fût pendant longtemps l’Eglise principale des hameaux voisins Cirindinu, Testa et Caramuntinu.

Le golfe dispose de magnifiques plages de sable fin :

La grande baie de Pinarello est bordée par une longue et magnifique pinède au bout de laquelle se dresse sur l’île de Pinarello dite « Isula di i Corsi » une tour carrée datant du 16ème siècle. La construction de cette tour génoise a débuté en Juin 1573. Elle a été placée en avant-poste pour prévenir et défendre contre les attaques barbaresques et tous les dangers venant de la mer.

Sur la plage de La Ruscana, proche du village marin, se trouve l’ Ex-Voto St Joseph. Cette offrande fût édifiée en 1950 en l’honneur de St Joseph par Michel Chiocca, pêcheur échappé d’une tempête un 19 Mars (jours de la St Joseph).

Situé à environ 900 m de la côte, l’îlot Ruscana à une superficie de 3150 m² et culmine à 19 m d’altitude. Avec sa morphologie accidentée et sa couleur blanche au sommet (provoquée par des déjections d’oiseaux marins), l’île de la Ruscana suscite un intérêt général. Elle est interdite d’accès, sauf autorisation particulière de l’Etat. Elle bénéficie d’un Arrêté Ministériel de Protection de Biotope depuis le 2 Octobre 2000 (site Natura 2000), qui interdit toute personne de fouler ce sol.

Pinarello Pinède

Pinarello Pinède

GG OCT 2017 Pinarello paysage

Ombres et Lumières Pinède

Ombres et Lumières Pinède

Photo Pinarello4

Pinarello plage corsil

Pinarello plage corsil

post FB26 redimphoto festivalphoto festival2photo Pinarello 03 09 16 Festival de danses latines (2)

Pinareddu, terre de loisirs

Découvrez le village marin de Pinarello comme vous ne l’avez jamais vu…. avec cette vidéo de présentation des activités de loisirs dans la baie de Pinarello, coproduite par l’Office de Tourisme et l’Association des Socio-Professionnels du Tourisme de Pinarello, réalisée par CorsicaDrone.

 

 

Reconnaissance pour notre commune: Pinareddu dans le top 20 des plus belles plages du monde

Les plages du Sud Corse sont plébiscitées sur le web et dans la presse ! Une plage de notre commune, Pinareddu, est classée cette semaine dans le top 20 des plus belles plages du monde selon le journal anglais The Guardian ! http://www.theguardian.com/travel/2016/feb/16/50-best-beaches-in-the-world

Le site d’avis en ligne Trip Advisor a quant à lui classé des plages de l’extrême Sud au top 10 des plus belles plages de France et d’Europe…

Articles plages de Corse du 25 02

Nos plages

Fautea et son sentier du littoral Plage de Fautea et sa tour génoise

La Tour de Fautea, située à une trentaine de mètres d’altitude, domine une petite plage. Elle offre une vue imprenable sur la côte orientale au nord ainsi que sur la Tour de Pinarellu au sud.

Pour y accéder, il faut dépasser le village de Sainte-Lucie de Porto Vecchio et continuer sur la RN198 en direction de Bastia.  Lorsque vous apercevez la tour génoise sur votre droite, vous pouvez vous garer au bord de la route, puis dépasser la barrière qui mène à la plage et suivre le sentier tracé. Au bout de quelques minutes de marche, le sentier se sépare en deux. Pour monter à la tour génoise, prendre à gauche, pour la plage, continuer tout droit. Pour la plage de Lavu Santu suivre le sentier douanier qui part de la plage à droite pendant 30 mn.

 

La plage de Lavu Santu Plage de Lavu Santu

Cette longue plage de sable fin de 900 m s’étend au Sud jusqu’à l’embouchure du Cavu. Elle est également appelée «  La plage des américains » car elle fût le théâtre de manœuvres de l’OTAN. Ce terrain encore vierge, sans restaurant ni paillote, est à la portée de tous.

Pour y accéder, prendre la RN198 vers le nord, après 2 km, juste avant la baie de Fautea, se garer à droite (10 min de marche avant la plage). Elle est aussi accessible par un sentier du littoral à partir de la plage de Fautea.

 

Golfe de Pinarellu Golfe de Pinarello

Situé à 4 km du village de Sainte-Lucie de Porto Vecchio, le Golfe de Pinarello est un joli coin de paradis, abritant un petit port de pêcheur, un petit village marin et des plages de sable blanc. A l’origine de ce port se trouvent les génois, qui créèrent Pinarello dans le but de disposer d’une marine permettant d’exporter le bois et le charbon de bois.

Pour y accéder, depuis le centre Sainte Lucie de Porto Vecchio, prendre la D168A en direction de Pinarellu et continuer tout droit pendant 4 km.

 

Ilôt de la Ruscana à Pinarello Plage de la Ruscana

La plage de la Ruscuna se situe à gauche du golfe de Pinarellu. Sur cette magnifique plage de sable fin, vous trouverez un Ex-Voto qui fût édifié en 1950 en l’honneur de St Joseph par Michel Chiocca, pêcheur échappé d’une tempête un 19 Mars (jours de la St Joseph). Vous pourrez également apercevoir au loin l’île de la Ruscana située  à environ 900 m de la côte. Celle-ci a une superficie de 3150 m² et culmine à 19 m d’altitude. Avec sa morphologie accidentée et sa couleur blanche au sommet (provoquée par des déjections d’oiseaux marins), l’île de la Ruscana suscite un intérêt général. Elle est cependant interdite d’accès, sauf autorisation particulière de l’Etat, et bénéficie d’un Arrêté Ministériel de Protection de Biotope depuis le 2 Octobre 2000 (site Natura 2000), qui interdit toutes personnes de fouler ce sol.

 

Plage de Vardiola Plage de Vardiola

Située un peu plus au nord du golfe de Pinarellu, la plage de Vardiola est sans doute la plage de sable fin la plus confidentielle de ce golfe. Grâce à son sentier du littoral, on peut rejoindre les autres plages et criques de Pinarellu en suivant le bord de mer.

Pour y accéder, depuis le centre de Sainte-Lucie de Porto Vecchio, prendre la direction de Pinarellu sur la D168A puis tournez à gauche après 700 m en direction de Testa et Vardiola.

 

Plage Aqua Gela Plage d’Acqua Gelata

Une autre jolie petite plage de notre commune, Acqua Gelata qui est très appréciée par les amateurs de pêche sous marine et de snorkeling (exploration des fonds et des espèces vivantes sous-marines avec palmes, masque et tuba).

Pour y accéder, depuis le centre de Sainte-Lucie de Porto Vecchio, prendre la direction de Pinarellu sur la D168A, tournez à gauche après 700 m en direction de Testa puis tourner à droite au panneau indiquant « Acqua Gelata ».

 

Plage de St Cyprien Plage d’Arasu à Saint Cyprien

La plage d’Arasu est l’une des plages les moins fréquentées de la commune car son accès est encore peu connu. Elle offre cependant un cadre exceptionnel avec son sable blanc et son eau turquoise.

Pour y accéder, depuis le centre de Sainte Lucie de Porto-Vecchio, prendre la D168A en direction de Pinarellu, continuer tout droit en empruntant la D468, puis tourner à gauche lorsque vous apercevez le panneau indiquant « Arasu » et suivre cette direction.

La tour carrée de Pinarello

Perchée sur l’Isula di Corsi face au Golfe, la tour carré de Pinarello surveille les alentours.

Achevée en 1591, elle fait partie des huit tours de la juridiction de Bonifacio. Elle a dû être restaurée peu après l’incursion turque de 1703. Son originalité vient de ce qu’elle est, avec la tour de Porto, la seule tour carrée du sud. C’est un ouvrage de plan carré présentant un léger fruit à partir du cordon qui se situait au milieu de l’édifice et dont il ne subsiste que des fragments dans l’élévation est. La terrasse qui la domine est ceinte d’un parapet et comporte une guérite dans l’angle sud-est. Dans l’élévation sud, la porte au-dessus du cordon est devenue une large brèche. A l’intérieur, les planchers ont disparu. L’appareil de blocs de granit est percé, dans toutes les élévations, de trous de boulins.

Accès :

L’accès à pied à la tour génoise perchée sur un îlot est difficile. Après avoir longé la plage de Pinarello et la pinède, il faut suivre le sentier douanier et traverser le bras de mer (+ 1m de profondeur).

[md_lightbox_image size= »post-image » effect= »mfp-move-horizontal » thumb= »120″ image= »120″]

La commune de Zonza, merveille de l’Alta Rocca !

La commune de Zonza, au coeur de l’Alta Rocca, est l’une des plus grandes communes de Corse, qui s’étend sur un vaste territoire de 134 Km², entre mer et montagne.

Imaginez-vous, dans une même journée, faire du ski de fond au dessus de Zonza, et du ski nautique dans le golf de Pinarello sans sortir du territoire communal!

Grâce à un développement à l’échelle humaine, la beauté des sites est demeurée intacte ; nombreux sommets granitiques, rivière, forêts de pins larrici, sapins et châtaigners, recouvrent en effet plus de la moitié du territoire. De nombreuses plages de sable fin compètent ces paysages authentiques sur le littoral.

Le village de Zonza, station touristique depuis le 19ème siècle est situé au cœur de l’Alta Rocca. Il offre une vue panoramique sur les aiguilles de Bavella et l’Incudine. Vous découvrirez sur les hauteurs du village de vieilles maisons de granit bâties sur des blocs rocheux qui dominent la vallée de l’Asinao au milieu des châtaigniers, des pins et des chênes verts.

Sainte-Lucie de Porto-Vecchio, village littoral de Zonza, offre un large éventail de plages et de curiosités : vous pourrez contempler la tour génoise de Fautea (datant du 16ème siècle) surplombant les magnifiques plages de Fautea et Lavu Santu. De part et d’autre du village marin de Pinarellu, vous pourrez apprécier les plages de sable blanc telle que la Ruscana, qui porte le nom de l’île blanche qui se trouve en face, la grande baie de Pinarellu bordée par une longue et magnifique pinède au bout de laquelle se dresse sur l’île de Pinarellu (« Isula Di I Corsi ») la tour carrée (datant du 16ème siècle). C’est sans compter les nombreuses criques et anses du littoral.

La beauté cachée de la vallée de San Martinu

Les piscines naturelles de la rivière du Cavu

Explorateurs en tous genres, amateurs de sensations fortes ou contemplatifs épicuriens, prenez le temps de découvrir la vallée de San Martinu et ses paysages à vous couper le souffle.

Située sur la commune de Zonza, au cœur du Parc naturel Regional de Corse, la vallée de San Martinu est un havre de paix, territoire de découverte d’une nature préservée. Elle offre aussi une multitude d’activités, sentiers praticables à pieds ou en VTT, sports nature, ainsi que la possibilité de se restaurer à l’ombre de pins centenaires.

Au départ du sentier qui longe le Cavu, le parc Aventure A Tyroliana comblera toutes vos envies d’aventure et de sensations fortes. Enfants dès 3 ans ou sportifs chevronnés, faites une halte sportive dans ce cadre idyllique à mi-chemin entre mer et montagne.

Un peu plus loin, vous aurez la possibilité de vous rafraîchir ou vous restaurer au snack les 3 piscines, magnifique bâtisse en vieilles pierres.

La Rivière du Cavu, aux crues parfois puissantes comme ce fût le cas en Novembre 1993, est un lieu très apprécié tant par sa beauté que par sa facilité d’accès. La rivière du Cavu recèle d’endroits magnifiques : elle offre de surprenantes vasques naturelles, réputées pour leur calme et leur beauté.

Pour accéder à ce petit paradis, prenez la direction Taglio Rosso au village de Sainte Lucie de Porto Vecchio. Dépassez le parc aventure et profitez du calme de la montagne. Le stationnement est accessible pour tous.

Paradis des marcheurs et des VTTistes, les nombreuses pistes autour de la rivière du Cavu sont pour vous ! Au détour d’un chemin, vous croiserez peut-être même, qui sait, le fameux mouflon, emblématique de la Corse….

Pinarello – Le village des pêcheurs

Situé à 4km du village de Sainte-Lucie de Porto Vecchio, le Golfe de Pinarello est un joli coin de paradis, abritant un petit port de pêcheur, un superbe village marin et des plages de sable blanc. A l’origine de ce port se trouvent les génois, qui créèrent Pinarello dans le but de disposer d’une marine permettant d’exporter le bois et le charbon de bois.

Très apprécié des plaisanciers ou des promeneurs, le village de Pinarello est animé en saison de jour comme de nuit. En effet, le village marin vous propose toutes les commodités pour un superbe séjour au bord de l’eau (bars, restaurants, paillottes et hébergements…) et vous offre un large panel d’activités sportives (jetski, voile, kitesurf, kayak, balade en mer…) ou culturelles (concerts, balades, sites historiques…).

A Pinarello, tout est réuni pour faire de vos vacances en Corse un moment inoubliable !

 

A l’entrée du village, la chapelle St Joseph, construite dans le courant du 18ème siècle, fût pendant longtemps l’Eglise principale des hameaux voisins Cirindinu, Testa et Caramuntinu.

Le golfe dispose de magnifiques plages de sable fin :

La grande baie de Pinarello est bordée par une longue et magnifique pinède au bout de laquelle se dresse sur l’île de Pinarello dite « Isula di i Corsi » une tour carrée datant du 16ème siècle. La construction de cette tour génoise a débuté en Juin 1573. Elle a été placée en avant poste pour prévenir et défendre contre les attaques barbaresques et tous les dangers venant de la mer.

La plage de La Ruscana porte le nom de la l’île blanche qui se trouve en face.

Sur la plage de Pinarello, proche du village marin se trouve l’ Ex-Voto St Joseph. Cette offrande fût édifiée en 1950 en l’honneur de St Joseph par Michel Chiocca, pêcheur échappé d’une tempête un 19 Mars (jours de la St Joseph).

Les sites de Fautea et Lavu Santu, un panorama d’exception

Au début du 16ème siècle, les premières tours génoises voient le jour pendant la domination génoise, sous l’Impulsion de l’Office Saint-Georges. A cette époque la Corse était un point stratégique dans la mer Méditerranée. Située en plein centre d’un réseau commercial et militaire, la Corse, génoise à l’époque, se devait de se protéger des envahisseurs. Aujourd’hui la tour est propriété du Conservatoire du Littoral.

La Tour de Fautea, située à une trentaine de mètres d’altitude, domine une petite plage. Elle offre une vue imprenable sur la côte orientale au nord ainsi que sur la Tour de Pinarellu au sud.

Pour y accéder, il faut dépasser le village de Sainte-Lucie de Porto Vecchio et continuer sur la nationale en direction de Bastia. Lorsque vous apercevez la tour génoise sur votre droite, vous pouvez vous garer au bord de la route, puis dépasser la barrière qui mène à la plage et suivre le sentier tracé. Au bout de quelques minutes de marche, le sentier se sépare en deux. Pour monter à la tour génoise, prendre à gauche. Pour la plage, continuer tout droit. Pour la plage de Lavu Santu, aller au bout de la plage de Fautea (à droite) et suivre le sentier douanier pendant 30 mn.

 

 

U Giardinu di l’Isuli (Le Jardin des Iles)

Si vous aimez la nature, vous serez conquis par ce jardin tropical aux multiples facettes, classé Jardin Remarquable par la Direction Régionale des Affaires Culturelles. Une végétation luxuriante et une vue à vous couper le souffle, ce jardin botanique ravira petits et grands. Attention cependant, une bonne condition physique est nécessaire !

Créé en 1998, ce jardin aux espèces subtropicales et tropicales est composé de sept îlots de verdure consacrés chacun à une zone géographique particulière. Le terrain, de près d’un hectare, a été choisi méticuleusement pour son exposition et la proximité avec la mer.

Vous y trouverez plus de 1 400 espèces, essentiellement d’origine subtropicale ou tropicale, soit environ 4 000 plantes. La première zone met en valeur les plantes de l’Australie et la Nouvelle-Zélande, puis vient la zone de l’Asie du Sud – Est au sens large. En continuant, on trouve celle de Nouvelle-Calédonie et des îles du Pacifique puis celle de Macaronésie un peu élargie (Iles Canaries, Madère et côte atlantique du Maroc). En face, lAmérique Centrale et du Sud et pour terminer, la zone dAfrique australe où les plantes d’Afrique du Sud et de Madagascar sont à l’honneur près de la maison.  Enfin, le haut du terrain est consacré à la flore Corse.

Tarif de la visite: 10€ jusqu’à 15 personnes

Coordonnées :

U Giardinu di l’Isuli

20144 Santa Lucia di Portivechju

Corsica – France

41:39.57N – 9:21.43E

(Situé au lieu-dit Bacca ,entre Pinareddu et San Ciprianu)

www.ugiardinudilisuli.fr

https://www.facebook.com/pages/U-Giardinu-di-lIsuli

jardinbotanique-corse@orange.fr

M. Jacques Deleuze:  06 71 60 60 11 (Sur réservation)